Vous n’avez ni envie de taper du code dans un terminal, ni vous limiter à une image fixe ?

Vous avez envie d’un petit truc qui bouge avec le son mais pas vous prendre la tête non plus ?

Bonne nouvelle : on a LE truc pour vous : Sonic Candle

Okay, c’est un truc abandonné depuis 2015 mais en attendant, il marche encore et permet de faire quelque-chose de simple en 3 clics.

Installation et prise en main

Linux/Mac : Téléchargez la dernière version, rendez le JAR exécutable et exécutez-le

Windows : vérifiez que vous avez Java installé (sinon installez-le) et Téléchargez le .exe fait par PodShows

En soit, l’application est séparée en 5 parties, chacune gère un aspect du rendu final :

C’est vraiment tout simple.

Note: Il peut arriver qu’il rame. Par exemple après avoir sélectionné le fichier vidéo. De plus, le temps avant que la barre de progression du rendu démarre peut être un peu long. Pas d’inquiétude.

Exemple de rendu

Voilà ce que ça peut donner

BONUS

Voici toutes les courbes possibles, pour éviter de devoir les tester une à une

Publier une création audio sur YouTube : Une barre qui bouge avec Sonic Candle
Étiqueté avec :            

2 avis sur « Publier une création audio sur YouTube : Une barre qui bouge avec Sonic Candle »

  • 3 octobre 2019 à 9 h 39 min
    Permalien

    Bonjour,
    Je viens de le tester sous Linux. J’ai dû le démarrer avec le terminal, mais il fonctionne très bien.
    Vidéo au format carré, visuel de mon épisode en fond, changement de la couleur des barres-qui-bougent. Parfait !

    Je cherchais un outil plus poussé que le générateur de clip proposé par Ausha. Mais libre. Et gratuit. Et sans filigrane.

    Ben voilà, c’est fait et adopté.

    Il me reste à uploader ça sur Instagram, mais le plus dur est fait.

    Merci les alliés !

    Répondre
    • 3 octobre 2019 à 13 h 10 min
      Permalien

      Content que cette solution te plaise !

      Sinon pour le lancer sans le terminal, sur Ubuntu, je vais dans les propriétés du fichier (clic droit) et je coche “executable”.

      Après j’j’ai plus qu’à double cliquer sur le jar

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *